top of page
  • Photo du rédacteurlhumen

Se préparer pour une séance boudoir

Dernière mise à jour : 24 avr. 2023

S'offrir une séance boudoir, c'est avant tout s'offrir du temps (ou en offrir d'ailleurs;). Certains diraient de prime abord qu'il faut une bonne dose de narcissisme. Perso, je parle plutôt de courage - celui entre autre de se dévoiler devant une parfaite inconnue - et du droit inaliénable de pouvoir se sentir vivant, bien dans sa peau, de se souvenir d'un moment particulier de sa vie, de s'exprimer, de se libérer des pressions du quotidien, ou des convenances. Car le boudoir, c'est tout cela. C'est prendre ou reprendre le contrôle, tourner une page, avancer, dépasser nos limites et finalement se rendre compte que cette démarche aussi inhabituelle soit-elle, n'appartient qu'à nous.

C'est aussi un beau message pour les générations à venir. Car en séance boudoir, tout est permis et la nudité a sa place, sans honte, sans jugement.

Votre corps, vos envies. Ici, avec C.

Je n'envisage pas de réaliser des portraits de magazines de mode. La pornographie n'est pas au menu. C'est un travail plus subtil, très personnel où le corps est à l'honneur, un gros travail sur soi, avec soi, pour soi, et dont le but principal est de réconcilier corps et esprit. C'est ce qui explique pourquoi la majeure partie des femmes qui me contactent espèrent trouver dans l'exercice une confiance nouvelle après la perte d'un travail ou une rupture, le moyen de réapprivoiser leur corps après un ou plusieurs accouchements, de se réapproprier leur corps dans ou après la maladie ou en cas d'abus ou de sentiment d'abandon, de dépasser leurs limites ou leurs complexes, d'explorer leur sensualité ou simplement de passer un moment rien qu'à soi. Plus rarement, la séance est aussi moyen de nourrir le couple, de surprendre l'autre (c'est pourquoi 12 photos FineArt sont incluses dans le forfait ;).


Toujours est-il que, pour qu'une telle séance se passe dans les meilleures conditions, une préparation est absolument nécessaire. Ici, je ne parle pas d'épilation (héhé!), toute femme pourrait faire le choix d'exposer une pilosité naturelle si ça lui chante. Pour moi, tout est beau dans le boudoir d'autant plus si les convictions rejoignent l'intention.

Dans le mot préparation, je parle surtout de tout ce qui vous mettra à l'aise, de ce qui facilitera la séance et sublimera vos portraits.


Premier conseil : je ne ferai jamais les photos à l'identique d'autres photographes, mais elles peuvent me donner une idée du style de photos qui vous inspire. N'hésitez pas à faire quelques recherches et à me les partager. Cela permet entre autre de déterminer si c'est le boudoir studio ou le boudoir en lumière naturelle dans votre univers qui vous convient le mieux.

séance boudoir noir& blanc
Séance boudoir avec C. en lumière naturelle dans son univers

Ce sont deux approches très différentes : chez vous, peut-être vous sentirez-vous moins intimidée parce que vous y avez vos repères et votre garde-robe (!), mais du coup, le décor prend de la place dans l'image et ce n'est peut-être pas l'histoire que vous avez envie de raconter (surtout si les jouets des enfants sont dans le paysage ^^). Le studio sur fond noir, est un endroit neutre où notre but est que votre beauté - intérieure comme extérieure - se révèlent et prennent toute la place. C'est un autre challenge qui n'invite que vous et votre histoire personnelle. J'avoue avoir toujours préféré la lumière naturelle mais ce qui prend vie dans mon petit studio est, de mon point de vue de photographe, absolument incomparable dans l'idée de travail personnel sur soi.


Si vous préférez malgré tout une séance chez vous, les images seront traitées en noir & blanc afin que l'oeil se concentre sur l'essentiel. Tandis qu'en studio, les images seront traitées dans leur meilleure version, couleur ou noir & blanc.

photo boudoir en studio
Séance boudoir en studio avec S.

Deuxième conseil : le choix vestimentaire... TOUT EST PERMIS ! Moins vous êtes sage, plus vous êtes originale, plus cela devient intéressant. N'oubliez pas cependant que la simplicité est toujours la plus efficace ;) L'important, c'est que cela vous ressemble ou que ce soit quelque chose que vous n'avez jamais osé et qui pourtant vous taraude depuis un moment. D'ici quelques années, vous regarderez vos portraits, et vous devez voir en eux une part de votre biographie. Soyez donc la plus sincère et la plus authentique possible.

Autoportrait Quarantaine, la farine, ça habille aussi ;P

Une paire de talons, un collant résille, un

déshabillé, une simple chemise oversize, de la dentelle ajourée, du satin, une grosse laine, de la peinture, de l'eau, du gel, un simple masque, un chapeau, un bijou, un accessoire qui vout tient à coeur... un rien peut vous habiller, la nudité seule... même l'ombre ^^ Quant aux couleurs, tant que vous les aimez et qu'elles reflètent assez bien votre personnalité, je suis preneuse.

Le rayé peut être intéressant mais n'en abusez pas dans votre valise. Car oui, il vous faudra venir avec une valise.



C'est ainsi que la séance commencera, autour d'un café/thé/jus à faire l'inventaire de vos trouvailles ;) Soyez créatives, osez !

En cas de doute, vous pouvez m'envoyer vos idées photos par email ou Whatsapp.


Troisième conseil : préparez votre peau.

Toutes les séances boudoir ont nécessairement lieu dans l'après-midi, à partir de 13h. Cela me permet de préparer convenablement le studio, depuis le ménage à la mise en place de mes fonds de studio, accessoires et matériel photo compris. De fait, la veille et le matin même de la séance, n'hésitez pas à hydrater votre corps, votre visage et vos jambes particulièrement, à prendre soin de vos mains et de vos pieds qui vous remercieront. Prenez le temps de laver vos cheveux mais n'allez pas forcément chez le coiffeur, ni ne vous maquillez trop si ce n'est pas spécialement dans vos habitudes. Il est important de sublimer votre personnalité ou celle qui sommeille en vous mais de ne pas la travestir. Pensez à prendre une brosse et une trousse de maquillage avec une poudre matifiante. On peut avoir besoin de contrôler certains détails mineurs ;)


Quatrième conseil : le posing, ou comment poser sans se sentir ridicule. Il n'y a aucune pose ridicule côté boudoir. Tout s'apprend et s'expérimente. Le mouvement est une des particularité que j'aime explorer. Nous aborderons le sujet au moment même de l'exercice. Tout l'intérêt repose sur notre travail d'équipe, ma capacité à vous guider et les limites physiques et/ou morales, s'il en est.

Autoportrait Quarantaine : 250 sauts pour obtenir la bonne image

Le principe étant de se dépasser pour trouver une forme de légèreté en fin de séance. Pour cela, je vous pousserai jusque dans vos retranchements !

J'insiste sur le fait qu'il n'est aucune obligation. Vous devez pouvoir vous sentir fière et avoir donné assez de vous-même pour ressentir une certaine adrénaline, et/ou un bien-être qui tient de l'accomplissement voire de l'épanouissement.

Mon rôle est de vous aider à y parvenir. Vous sentirez peut-être un peu plus vos muscles le lendemain ^^

(PS: ne pratiquez pas ce genre de sauts plutôt risqués)


J'espère que ces conseils vous permettent de mieux vous projeter dans une séance boudoir avec moi. Si vous avez d'autres questions, des conseils ou une expérience à partager, n'hésitez pas à me contacter :)












35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page